Acheter ou créer un gîte


Créer un gîte pour y proposer des chambres est peut-être un rêve que vous vous apprêtez à réaliser. Voici quelques conseils pour créer ces hôtels et gîtes d’une façon sereine et pérenne. Un vrai changement de vie qu’il convient d’envisager dans sa globalité.

Un hébergement bien pensé

En lançant une activité de gîte, c’est un mode de vie nouveau qui s’offre à vous avec un modèle économique à penser entièrement.
Pour être rentable, un besoin sur un secteur géographique bien défini doit être anticipé. Offices de tourisme et professionnels du tourisme sauront vous donner des informations précieuses.

Si un gîte peut être aussi bien une ferme, un chalet qu’une belle maison de charme, il s’agit généralement d’un logement indépendant et proche de celui des propriétaires. Cette habitation doit disposer d’une bonne répartition des pièces entre le séjour/salon, la cuisine, les chambres et les sanitaires.

Il faut aussi penser aux équipements avec les appareils électroménagers, la literie, la connexion Internet et la décoration pour une touche charme et personnalisée. Ciblez vos futurs clients afin de personnaliser au mieux votre gîte, autant sur la décoration que l’aménagement du site et les activités.

La chambre d’hôtes peut être portée sur le développement durable avec des chambres écologiques, s’adresser à des sportifs ou randonneurs, à des festivaliers, à des familles, des enseignants pour les classes vertes ou encore être une étape tranquille pour les séminaires d’entreprises. Votre hébergement sera encore plus attractif avec la reconnaissance d’un label.

N’hésitez pas à prévoir le montage de dossiers pour obtenir ces labels qui restent pour le client un beau gage de qualité.

Acheter un gîte existant

Il sera peut-être plus rassurant pour vous d’acheter une maison d’hôtes déjà existante. Sur le marché, des maisons d’hôtes ou gîtes sont en vente.

S’il faut éviter les mauvaises affaires, dans la plupart du temps, les propriétaires actuelles arrivent à la retraite ou souhaitent changer d’activité suite à un investissement humain conséquent qu’ils n’avaient pas forcément mesuré.

Lors de vos échanges avec les propriétaires, passez bien en revue toutes vos questions pour comprendre dans quel cas ils se trouvent. Si de bons éléments sont réunis, vous gagnerez beaucoup de temps pour lancer votre affaire car toute la partie « business plan » n’est plus à faire mais juste à optimiser.

En effet, grâce à votre regard extérieur, vous pourrez prendre le temps d’améliorer les choses qui ne vous correspondent pas comme la décoration, les aménagements, l’organisation du site, le fonctionnement… Partir sur une activité qui fonctionne ne sera qu’un atout pour faciliter votre installation.

Une structure vieillissante demandera un peu plus que des aménagements avec la prévision de travaux ; n’oubliez pas de les compter dans l’investissement total du bien.

Services à proposer aux clients

Le sens du service c’est aussi des prestations à proposer sur place. Du local à vélo à la piscine, tous les petits plus détacheront votre structure des autres concurrents mais gardez bien en vue le coût d’investissement et d’entretien de ces installations.

Le service passe aussi par de petites choses simples :
Dépôt de pain
Petit-déjeuner copieux
Plans et renseignements
Fournir un accès Wifi à interet
Les activités dans la région

Rendements et revenus

Acheter un gîte, c’est aussi vous projeter plus facilement sur le rendement de votre future affaire. En consultant le chiffre d’affaires des anciens propriétaires, le montant des charges et les nuitées vendues à l’année, ces éléments vont vous aider à vous décider et à anticiper vos futurs revenus.

Pensez aussi à demander le profil des clients : étrangers, personnes âgées, clients fidèles… Vous pourrez ainsi ajuster les prix en euros de chaque location de nuitée. La rentabilité de l’activité ne devrait pas être une surprise grâce à la connaissance de cette notoriété, bonne ou mauvaise, bien ancrée sur le marché.

Acheter un gîte Se lancer dans la gestion d’un gîte Transformer sa maison en gîte Rentabiliser son gîte Administrer son gîte Thématique de gîte

Articles & Tips

Acheter un gîte : ce qu’il faut savoir !

Vous hésitez peut-être à la façon d’ouvrir un gîte. De multiples solutions sont possibles : un gîte encore en activité qui se vend, une maison de charme à rénover ou encore en utilisant votre ancien logement ou une ancienne maison d’hôtes. Acheter un gîte , c’est se lancer dans un projet qui correspond à votre envie et à votre futur quotidien. Quelques pistes pour une belle réussite et faire le bon choix.

Se lancer dans la gestion d’un gîte 

Se lancer dans la gestion d’un gîte nécessite de savoir multiplier les profils. À la fois guide touristique, agent d’accueil ou accompagnateur, le propriétaire du gîte est là pour accompagner son hôte, répondre à ses questions et l’aider à passer d’excellentes vacances. Avant de démarrer votre activité, prenez aussi conscience de la différence entre une maison d’hôtes et un gîte, tout en organisant vos finances pour commencer à vivre avec peu d’argent de côté.

Les étapes pour transformer sa maison en gîte 

Transformer sa maison en gîte peut être un beau pari mais cela nécessite souvent de lourds travaux. Aménagez votre ancien espace de vie pour tous vos futurs clients, de la sécurité à la décoration, rien ne doit être laissé au hasard. Comparer aussi ce projet avec la rentabilité de reprendre une maison d’hôtes.


Comment rentabiliser son gîte ? Les pistes à explorer

Pour rentabiliser son gîte , chaque détail peut avoir son importance. De la taille des hébergements, à la corrélation des prix ou du nombre d’activités à proximité, chaque concept s’étudie dans sa globalité. L’étude de la concurrence permet de se démarquer, aussi bien pour proposer des accueils aux professionnels, mariages ou des cours de cuisine.

Administrer son gîte

Bien administrer son gîte permet de bien gérer la pérennité, la visibilité et la réputation de l’établissement. Pour un positionnement efficace et avantageux, les outils en ligne comme les « Online Travel Agent », ces sites de réservation en ligne peuvent être une solution. Le choix de la fiscalité doit aussi être bien étudié car le système dit du réel simplifié est très bien adapté. Ne négligez pas aussi les classements et l’obtention de labels !

Thématiser son gîte et spécialiser son offre

Pour se démarquer de la concurrence et personnaliser sa prestation d’hébergement, la thématique de gîte se multiplie. Entre le cyclotourisme, le gîte insolite, à la ferme, celui au cœur du vignoble, près d’un golf ou prônant le bien-être, le choix est large. Selon vos valeurs et vos préférences, découvrez les différentes possibilités de gîtes thématiques qui s’offrent à vous.